innovation
Domaine Abonnez vous au flux RSS associé Archive RSS
Actu législation
- Manon Vincent

Lundi, à Bruxelles, lors d’un discours au Sommet de la Propriété Intellectuelle et de l’Innovation, Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne chargée de l’Agenda numérique, a réaffirmé son souhait d’engager en Europe une réforme profonde du droit d’auteur. Rappelant que la dernière directive de la Commission européenne sur le droit d’auteur a été adoptée en 2001, Neelie Kroes a mis en exergue le fait qu’à l’époque les réseaux sociaux n’existaient quasiment pas tels qu’on les connaît actuellement et que ne se posait pas le problème des contenus mis en ligne sur des plateformes de partage comme Youtube ou Dailymotion. Prenant acte des transformations du Web et de la société en général, Neelie Kroes demande donc l’instauration d’un marché unique des droits d’auteur en Europe, afin que les plateformes en ligne n’aient plus à négocier les droits dans chacun des 27 pays de l’Union européenne. La vice-présidente souhaite également « des ‘réformes substantielles’, en donnant l’exemple des recherches scientifiques, dont elle semble vouloir généraliser la liberté d’exploitation des résultats », déclarant que l’ouverture des données médicales permettrait certainement de nombreux progrès.

Notons toutefois que le discours de la vice-présidente n’a pas rassuré tout le monde, Neelie Kroes ayant conclu son intervention en rappelant son soutien au commissaire Michel Barnier qui travaille à la réforme de la directive de 2001 sur les droits d’auteur et qui, rappelons-le, a voté pour l’ACTA, est favorable au filtrage du Net et s’est plutôt montré défavorable aux propositions de réformes sur le droit d’auteur.

Source : numerama.com.

Actu marché
- Elise Garet

Selon Gartner, si le big data rend les organisations plus intelligentes, l'open data les rend plus riches. L'open data aurait bien plus de poids pour augmenter les recettes et la valeur commerciale dans les environnements très compétitifs actuels.

 

"Le big data est un sujet intéressant pour beaucoup d'entreprises et chefs d'IT, et il n'y a pas de doute que cela crée de la valeur en permettant aux organisations de découvrir de nouvelles tendances et de développer des visions plus précises de leurs affaires et environnements," explique David Newman, vice-président des recherches à Gartner. "Cependant, pour les clients recherchant un avantage compétitif au travers des interactions directes avec les consommateurs, partenaires et fournisseurs, l'open data est la solution. Par exemple, de plus en plus de corps gouvernementaux ouvrent leurs données au public pour améliorer la transparence, et de plus en plus d'organisations commerciales utilisent l'open data pour être plus proches des clients, partager les coûts avec les partenaires et générer des revenus en monétisant le capital informationnel."

Une stratégie open data devrait être la principale priorité pour toute organisation qui utilise le Web comme cannal de distribution de ses biens et services. Toute entreprise qui possède un data warehouse devrait se demander comment elle pourrait utiliser les données comme un actif stratégique et générateur de revenus. Les API sont des moyens simples, et orientés Web, pour l'échange de données, et les techniques de linked data sont efficaces pour générer de gros jeux de données. En prenant en compte les bénéfices de long terme d'une stratégie open data, les organisations devraient rechercher les types d'échanges de données qui émergent, où les producteurs d'information et les consommateurs partagent des données pour plus de profits.

 

Les organisations peuvent aussi ouvrir leurs données et potentiellement changers leurs "données en dollars." Le défi est de maintenir les barrières à l'entrée faibles pour permettre la participation de différents types d'entreprises et des processus simples pour ajouter et contrôler les sources de données. Monétiser les données est un défi technique et opérationnel.

Cependant, peu s'accordent sur la définition exacte d'"open." Selon les analystes de Gartner, un définition informelle de l'ouverture est un marché équitable où tout le monde peut jouer à un jeu qui peut évoluer. Il y a une relation positive entre l'ouverture des biens informationnels (par exemple codes, données, contenus et standards) et les services informationnels (par exemple les services offrant des biens informationnels comme internet, Wikipedia, OpenStreeMap ou GPS) et la taille et la diversité de la communauté qui les partage. Du point de vus des architectes de l'information d'une entreprise, c'est l'effet du réseau de partage de l'information: la valeur commerciale d'une donnée augmente plus elle est largement et facilement partagée.

L'utilisation des API open data est maintenant considérée comme une "best practice" pour ouvrir les données et fonctionnalités aux développeurs et autres entreprises. Elles sont utilisées pour générer de nouvelles sources de revenus, encourager l'innovation, augmenter la transparence et améliorer la valeur de la marque.

 

"Le défi pour les organisations est de déterminer comment utiliser au mieux les API et comment une stratégie open data doit s'aligner avec les priorités de l'entreprise," déclare M. Newman. "C'est là que les architectes d'entreprisepeuvent aider. (...) Les API sont un moyen puissant de construire un écosystème, et la première étape est de monétiser le capital de données."

 

Source: Communiqué de presse de Gartner du 22/08/2012

- Elise Garet

Les élus du Syndicat des transports de l'agglomération lyonnaise (Sytral) ont voté l'ouverture des données de transports le 5 juillet dernier. Dans le cadre d'une convention signée pour 3 ans, le Sytral transmettra donc au Grand Lyon les données topologiques, les horaires théoriques et les horaires en temps réel du réseau des transports en commun lyonnais.

Le croisement de ces données permettra un calcul d'itinéraires multimodal et en temps réel. Les utilisateurs pourront ainsi choisir leur mode de transport selon le trafic 45 minutes à l'avance. Cette mise à disposition des données s'inscrit dans le cadre du projet Optimod'Lyon dont le but est de tester de nouveaux services utilisant les technologies de l'informaiton pour améliorer les conditions de déplacement dans la ville.

Source: Mobilibites.com

Catégories : Brève, Data, France
Avis d'expert
- Elise Garet

Deloitte a publié une étude affirmant que l’open data apportera à l’économie du Royaume-Uni non seulement croissance, mais aussi innovation et ingéniosité. Selon ce rapport, l’écosystème open data a des implications fondamentales pour le futur des affaires et la nature des relations client. La tendance vers une plus grande offre et un plus grand usage de l’open data sera irrésistible, obligeant les entreprises à concevoir de nouveaux modèles commerciaux. Elles devront en tirer de meilleurs enseignements, mais aussi développer de nouvelles façons d’échanger avec les parties prenantes et ainsi permettre aux bénéfices économiques et sociaux de l’open data d’émerger.

Le rapport développe quatre prévisions que Deloitte considère comme clés:
1. Chaque entreprise aura une stratégie d’exploitation rapide de l’open data.
2. Les entreprises ouvriront de plus en plus leurs données et révolutionneront leurs manières de se concurrencer.
3. Les entreprises utiliseront l’open data pour améliorer leurs relations clients.
4. Les entreprises travailleront avec l’Etat pour établir de nouveaux paradigmes en matière de responsabilité des données et de vie privée.

Richard Hammell, associé à Deloitte Analytics UK ajoute: "Les données sont le nouveau capital de l'économie globale, et la pression pour leur exploitation s'intensifie. Cependant, créer de la valeur à partir de l'open data doit aller de pair avec l'augmentation des niveaux de responsabilité et de gouvernance sur leurs disponibilité et distribution."
" Certaines organisations pensent qu' "ouvrir" signifie tout publier, mais ce n'est pas le cas. Les entreprises sont libres de choisir les données qu'elles publient, comme celles qui peuvent aider leurs client à mieux trouver, comparer et comprendre leurs produits et services. Pour de nombreux groupes, le compromis est positif, stimule la croissance et mène à une concurrence plus équitable. Tirer parti de cette opportunité unique peut améliorer l'innovation et l'ingéniosité au sein des entreprises, chose qui est vitale pour l'économie du Royaume-Uni."

Sources: Business Analytics Info, Deloitte

Conférence
- Elise Garet

Mardi 29 mai dernier a eu lieu le premier rassemblement de la communauté Dataconnexions, à l’occasion de l’annonce des lauréats du premier concours organisé par Etalab en partenariat avec Google. Réunis à partir de 14h aux Jardins de l’Innovation, chez Orange, les acteurs de l’open data et de l’innovation ont pu assister à deux interventions et une table ronde, tournées vers les opportunités offertes par l’open data aux entreprises et au développement économique. L’intégralité de cette session plénière était retransmise en live stream sur le blog d’Etalab.

Actu marché
- Elise Garet

Part importante d'un plan global de promotion de l'open data lancé par le gouvernement britannique, la mission première de l'Open Data Institute sera de servir d'incubateur pour les start-ups en développement qui se lancent dans l'open data.

Conférence
- Thibaut Stephan

Au sein des entreprises, les salariés n’arrivent qu’au quatrième rang des sources d’innovation, derrière les clients, les fournisseurs et les concurrents. Tentative d'explication...

Tags : innovation
Powered by KB Crawl