facture électronique
Domaine Abonnez vous au flux RSS associé Archive RSS
Actu produit
- Thibaut Stephan

Les deux éditeurs combinent leurs offres pour commercialiser une nouvelle solution dédiée à la dématérialisation et à la gestion des factures fournisseurs.

Documind-Invoices vise à l’automatisation de l’ensemble de la chaîne de traitement des factures papier et électronique, depuis la numérisation jusqu’à l’intégration comptable.

Cette solution s’appuie sur la complémentarité de Readsoft - qui assure l’identification et capture des informations des factures - et de Novadys, qui garantit le classement et l’accessibilité des factures.

Les principaux atouts de cette nouvelle offre résident dans son caractère « global » et dans le haut degré de paramétrage du circuit de validation : montant, entité concernée, etc.

Source : Readsoft

Actu produit
- Thibaut Stephan

Déjà partenaires, les éditeurs suédois enrichissent leur collaboration. Medius intègre ainsi Readsoft Online dans son offre d’automatisation des processus Mediusflow.

Cette nouvelle offre, disponible en SaaS et hébergée sur la plateforme Cloud Microsoft Azure, vise notamment à optimiser les circuits de validation des factures ou la gestion des litiges. La rapidité de mise en place et l’absence d’investissements en infrastructures seront les deux arguments majeurs pour convaincre les organisations, qui auront accès au service moyennant un abonnement mensuel (support et maintenance inclus).

Du point de vue des utilisateurs, l’automatisation rendra la gestion plus fiable et raccourcira les délais de traitement.

Source : Readsoft

Actu produit
- Thibaut Stephan

Yooz, l’activité SaaS d’Itesoft, déploie sa solution de dématérialisation de factures sur iPhone et iPad.

Le processus de traitement des factures sera désormais accessible aux utilisateurs en situation de mobilité.

Il sera donc possible de :

- consulter les factures au sein de l’interface Yooz ;

- numériser de nouvelles factures à partir d’un iPhone ou d’un iPad ;

- prendre part au circuit de validation des factures.

D’après Magali Michel, Directrice de Yooz, cette nouvelle fonctionnalité s’intègre « dans la droite ligne de notre stratégie d’accessibilité ».

Source : Outputlinks.fr   

Actu législation
- Elise Garet

La troisième chambre de la Cour Européenne de justice a tranché dans un arrêt du 21 juin 2012: les autorités fiscales ne peuvent refuser la déduction de la TVA au motif que l'assujetti n'a pas vérifié l'absence d'irrégularité ou de fraude au niveau des opérateurs en amont. C'est en effet aux autorités fiscales d'effectuer les contrôles nécessaires. Cette décision donne un véritable coup de pouce aux factures électroniques, souvent la cause du refus du droit à la déduction pour diverses irrégularités, les autorités fiscales exigeant qu'elles soient impeccables. 

Les sanctions sont donc rendues plus difficiles, le destinataire de la facture pourra avancer que "la déduction de la TVA ne peut être refusée, en principe, pour des raisons d'irrégularité commises par l'émetteur de la facture. Toutefois, cette déduction doit être refusée si l'assujetti savait ou aurait dû savoir que l'opération invoquée pour fonder le droit à la déduction était impliqué dans une fraude." Cela devrait donc jouer en faveur de la dématérialisation fiscale, jusque là mal considérée par certains Etats.

Source: Droit & Technologie

Powered by KB Crawl