e-commerce mobile
Domaine Abonnez vous au flux RSS associé Archive RSS
Tendance
- Thibaut Stephan

En croissance de 4% entre 2007 et 2011, le marché de la dématérialisation se nourrit des innovations techniques, juridiques et économiques. L’évolution du cadre réglementaire et la démocratisation des technologies connectées et mobiles constituent en effet un terreau fertile pour le développement du marché. En parallèle, le contexte économique morose conduit les organisations à l’adoption de solutions de dématérialisation afin d’optimiser leurs ressources et d’accroître leur efficacité.

Actu marché
- Manon Vincent

Selon le cabinet d’études Forrester, en 2017, 19,2 milliards d’euros devraient être générés en Europe grâce au e-commerce mobile (1). En France, ce marché devrait s’élever à 3,1 milliards d’euros. Une augmentation serait donc à prévoir de près de 17,8 milliards d’euros par rapport à 2011 (le marché du e-commerce mobile européen ayant été estimé à 1,7 milliard d’euros l’année dernière). Si l'on suit les estimations du cabinet Forrester, à l’horizon 2017, les revenus générés par le commerce mobile représenteront 6,8% du volume total des ventes en ligne. Le cabinet estime, par ailleurs, que le Royaume-Uni devrait réaliser 6,1 milliards d’euros de revenus grâce au e-commerce mobile en 2017, suivi par l’Allemagne et ses 4,1 milliards d’euros et par la France qui en réalisera 3,1. La croissance du marché européen s’expliquerait par la forte hausse du nombre de consommateurs de m-commerce, évalués à 79 millions en 2017 par le cabinet contre 7,6 millions en 2011.


(1) Le e-commerce mobile (ou m-commerce pour "mobile commerce") désigne un type de commerce électronique permettant la vente et l’achat de produits et services en ligne, par le biais de terminaux mobiles tels que les téléphones portables (Smartphone), PDA, iPad, iPhone, etc.


Source : Hugo Sedouramane, Le Journal du Net.

Powered by KB Crawl