cloud computing
Domaine Abonnez vous au flux RSS associé Archive RSS
Actu produit
- Etienne Michardiere

Un rapport rédigé par des experts juridiques de l'Université d'Amsterdam affirme que le Patriot Act contourne les lois européennes en matière de données à caractère personnel.

Le Patriot Act est une loi qui ne reconnaît pas la territorialité. Dans certains cas, elle va contraindre des sociétés américaines à aller à l’encontre des lois européennes. C'est essentiellement ce problème qu'il faut résoudre afin d'assurer qu'une donnée stockée en Europe reste hors de portée des requêtes US.
Ce texte donne les pleins pouvoirs aux Etats-Unis en matière d’investigation : toute entreprise américaine doit fournir les données sensibles exigées par l’Administration fédérale quel que soit l’endroit où elles sont stockées. Concrètement, des données hébergées sur le sol français par un acteur américain peuvent être réclamées par la NSA ou un autre service de renseignements, et ce, sans notification préalable auprès des autorités du pays ni de la société concernée.
Cette loi américaine concerne et  impacte la quasi-totalité des fournisseurs de service d’hébergement, de sauvegarde ou de stockage de données.
Les lois de protection de données européennes ne protègent pas les citoyens européens contre des lois extra-territoriales comme celles des USA.
Ce rapport pourrait donc avoir de très sérieuses conséquences commerciales pour l'ensemble des sociétés américaines impliquées dans le Cloud parmi lesquelles figurent la fine fleur de l'informatique et de l'Internet. 

 

Source :  zebuzzeo.blogspot.ca 

Tendance
- Etienne Michardiere

Le CloudIndex est un outil permettant de mesurer le taux d'adoption du Cloud par les organisations françaises.

A ce jour, un tiers des organisations ont recours au Cloud computing. Après analyse des réponses de 220 entreprises, CloudIndex montre que le passage au cloud est motivé par le gain en flexibilité qu'il procure. 
Toujours selon Pierre Audoin Consultants, les résultats indiquent que les entreprises gagnent en maturité vis-à-vis du Cloud. Ainsi, 35% des entreprises interrogées jugent que le Cloud computing peut les aider à créer des solutions innovantes et 16% le voient comme une aide pour inventer de nouveaux « business models ».
Cependant, 44% des entreprises n’osent pas basculer sur le Cloud en raison de craintes liées à la sécurité. 

A partir de septembre, l'outil sera accessible à toutes les organisations qui pourront alors se benchmarker.

Source : atelier.net

Actu produit
- Etienne Michardiere

le cloud computing prend de l'ampleur et amène différents changements à l'utilisation que l'on peut faire de l'informatique.

Le cloud computing a transformé la façon d’utiliser l'informatique. Il y a toujours et même de plus en plus  de gros serveurs installés dans des data centers permettant de stocker et diffuser des données.
Alors que ces serveurs étaient sur les sites des entreprises ou chez un prestataire dans un lieu identifié, ils peuvent aujourd'hui être n'importe où dans le monde, reliés à l'utilisateur par une simple connexion Internet. Dès lors, plus besoin  d’acheter le matériel et les logiciels dont il a besoin, il suffit au client de louer uniquement les ressources nécessaires, 
Cependant, le cloud amène d’autres changements sur un plan plus technique. Pour un éditeur de logiciels, cela impose d’adapter le code informatique qui doit être plus léger et plus robuste car il circule sur le réseau. Enfin, concernant le service support qui gère les problèmes techniques au téléphone, il faut que les collaborateurs aient plusieurs compétences et soient capables  d’intervenir non seulement sur le logiciel mais aussi sur les problématiques liés au réseau.

Source : lemonde.fr 

Avis d'expert
- Pierre Fuzeau

C’est le sujet traité dans le quatrième livre blanc intitulé : "ISO 30300 - 30301 : métadonnées pour les documents d’activité", publié par le CN11 de l'Afnor.

Principes directeurs, vue conceptuelle et modalités. Ce livre blanc est publié par Afnor et produit par la Commission de normalisation française Afnor (CN11) consacrée à la gestion des documents d’activités (ou records management). "Il s’agit d’un domaine particulièrement sensible puisque les « données sur les données » permettent d’identifier, de retrouver et d’échanger de l’information entre les systèmes. De plus, certaines métadonnées peuvent contribuer à donner une valeur de preuve. De fait et avec l’arrivée du Big Data et de l’activité économique autour du Cloud Computing, la gestion, et préalablement la définition des métadonnées, ont de fait un caractère stratégique."
Le ton est donné : aucun oubli sur ce sujet n’est possible dès qu’on doit mettre en place un système de gestion documentaire : gestion du courrier, gestion électronique de document, archivage (avec ou sans vocation probatoire), les métadonnées doivent être adaptées et respecter les principes exposés dans les normes ISO 23081 (1 à 3). Pour répondre aux besoins de purge, de transparence, de suivi, d’archivage, de transmission, et d’interopérabilité entre systèmes, chaque document doit être tracé, et donc enrichi et accompagné de ses métadonnées tant pour son identification que pour sa gestion. C’est d’autant plus critique que l’application ad’hoc des métadonnées s’inscrit dans la mise en œuvre des normes ISO 30301 qui sont désormais certifiables.

Pour accéder au livre blanc :

www.bivi.fonctions-documentaires.afnor.org/livres-blancs/livre-blanc-n-4-iso-30300-30301-metadonnees-pour-les-documents-d-activite.-principes-directeurs-vue-conceptuelle-et-modalites

 

- Etienne Michardiere

Syntec Numérique, a rassemblé près de cent participant à la deuxième édition du Syntec Camp sur le thème de Cloud Computing.

Le Syntec Numérique qui, il y a quelques jours a changé le nom des SSII en ESN, a lancé la deuxième édition du  Syntec Camp sur le thème du Cloud Computing. Cet événement permet de développer les partenariats technologiques ainsi que les bonnes pratiques entre les start-up et les grandes entreprises. Après une première édition réussie sur le thème de la mobilité, c’est le Cloud Computing qui a été à l’honneur. Considéré comme un levier de croissance, le Cloud Computing a fait l’objet de très riches échanges entre les participant de ce « camp » qui a réuni près de cent participants. 
Aujourd’hui, le Syntec Camp s’impose comme un grand rendez-vous dans l’agenda de l’écosystème numérique. Le but de ces rencontres est d’accompagner les entreprises pour les amener à des rapprochements stratégiques intelligents pour l’avenir. Les futures éditions se porteront sur les thématiques du Big Data et de la sécurité. La prochaine édition se tiendra le mardi 3 juillet 2013. La thématique et les invités seront annoncés prochainement.

Powered by KB Crawl