Big data
Domaine Abonnez vous au flux RSS associé Archive RSS
Avis d'expert
- Pierre Fuzeau

C’est le sujet traité dans le quatrième livre blanc intitulé : "ISO 30300 - 30301 : métadonnées pour les documents d’activité", publié par le CN11 de l'Afnor.

Principes directeurs, vue conceptuelle et modalités. Ce livre blanc est publié par Afnor et produit par la Commission de normalisation française Afnor (CN11) consacrée à la gestion des documents d’activités (ou records management). "Il s’agit d’un domaine particulièrement sensible puisque les « données sur les données » permettent d’identifier, de retrouver et d’échanger de l’information entre les systèmes. De plus, certaines métadonnées peuvent contribuer à donner une valeur de preuve. De fait et avec l’arrivée du Big Data et de l’activité économique autour du Cloud Computing, la gestion, et préalablement la définition des métadonnées, ont de fait un caractère stratégique."
Le ton est donné : aucun oubli sur ce sujet n’est possible dès qu’on doit mettre en place un système de gestion documentaire : gestion du courrier, gestion électronique de document, archivage (avec ou sans vocation probatoire), les métadonnées doivent être adaptées et respecter les principes exposés dans les normes ISO 23081 (1 à 3). Pour répondre aux besoins de purge, de transparence, de suivi, d’archivage, de transmission, et d’interopérabilité entre systèmes, chaque document doit être tracé, et donc enrichi et accompagné de ses métadonnées tant pour son identification que pour sa gestion. C’est d’autant plus critique que l’application ad’hoc des métadonnées s’inscrit dans la mise en œuvre des normes ISO 30301 qui sont désormais certifiables.

Pour accéder au livre blanc :

www.bivi.fonctions-documentaires.afnor.org/livres-blancs/livre-blanc-n-4-iso-30300-30301-metadonnees-pour-les-documents-d-activite.-principes-directeurs-vue-conceptuelle-et-modalites

 

Actu produit
- Etienne Michardiere

Lors du Teradata Universe 2013, Mike Koelher, CEO de Teradata Corparation, a montré son envie de s'orienter vers le Big Data et ses problématiques.

La numérisation entraîne une forte augmentation des données non structurées. Comment donner une valeur ajoutée à ces données ? Tel est le défi en 2013 de Teradata, qui est un système de gestion de bases de données relationnelles conçu par Teradata Corporation. En 2013, ce système offre des caractéristiques de puissance et d'évolutivité particulières (prévisibilité, linéarité) quels que soient les paramètres d'évolution de la charge de travail qui lui est demandée, le volume et la variété des données, le nombre d'utilisateurs ou la complexité des requêtes. Fort de son expérience avec sa plateforme, Teradata Corporation souhaite en 2013 investir le marché du Big Data ainsi que l'Integrated Marketing Management (IMM).

Source : silicon.fr 

Catégories : Actu produit, Brève, Data
Tags : Big data
- Etienne Michardiere

Selon John Baker, PDG de la start-up Desire2Leam, l'utilisation des données et des statistiques dans l'éducation pourrait améliorer les résultats scolaires des étudiants.

La start-up américaine Desire2Leam annonce une nouvelle utilisation de la collection de données et des statistique déjà existantes dans l'éducation, cette offre consiste à aider les étudiants et les professeurs à obtenir de meilleurs résultats.
Le logiciel permet, en effet, à l'étudiant de choisir les cours qui composeront son cursus afin d'avoir le plus de chance d'obtenir son diplôme. Pour cela, le logiciel compare les résultats de l'étudiant avec les résultats des étudiants ayant déjà pris ce cours. Avec cet outil, le PDG de Desir2Leam, John Baker, estime que l'élève a 90 % de chance de réussir son examen. De plus ce logiciel a la possibilité d'analyser les notes pour chaque étudiant.
Pour les professeurs, le logiciel permet de connaître l'impact de ses cours et quels autres supports pourraient aider les étudiants. A l'inverse, si un élève a des lacunes, le logiciel peut proposer des lectures complémentaires pour le remettre à niveau.
La proposition de solution de Desire2Leam tombe en plein dans le repositionnement d'Obama, qui souhaite que les Etats-Unis deviennent le leader mondial en terme de pourcentage de diplômés.

Source : rslnmaf.fr

Catégories : Brève, Data, Amérique
Tags : Big data
Actu marché
- Etienne Michardiere

Mémoire réinscriptible ultra performante, réduction des délais de réponse des processus de collecte d'informations au sein des serveurs et systèmes de stockage. Ne contenant pas d'éléments en mouvement, la technologie Flash est plus fiable et consomme peu d'énergie.

Le défi du Big Data pourrait être relevé par la technologie Flash, du moins c'est ce que pense IBM. Grâce à ses performances et son côté économique, Flash pourrait avoir un impact sans précédent pour les entreprises surtout en ce qui concerne les applications à forte volumétrie de transactions.
Face à cette solution, IBM a investit un milliard de dollars en R&D afin d'intégrer Flash à ses serveurs, systèmes de stockge ou autre middleware.
Pour aider ses clients à intégrer ces solutions, IBM ouvrira douze centres de compétences dans le monde, Chine, Allemagne, Inde, Japon, Singapour, Amérique du sud, en Grande Bretagne, aux Etats-Unis ainsi qu'en France. Avec ces centres de compétences, les clients pourront exploiter et voir comment les solutions IBM Flash les aideront à optimiser leurs performances.

Source : Infodsi.com

Catégories : Actu marché, Brève, Data
Tags : Big data
Actu produit
- Etienne Michardiere

IBM annonce de nouvelles technologies pour relever les défis liés au Big Data.

Les entreprises sont en phase de relever le défi des Big Data. IBM souhaite leur proposer de nouvelles solutions adaptées, à des coûts de plus en plus bas pour rendre la collecte et l’analyse de très grands volumes de données plus simples et plus économiques. Suite à ces nouvelles propositions de solutions, IBM a revu à la hausse ses prévisions de ventes pour 2015 (20 milliards de dollars). Ce marché représente donc une priorité de l’entreprise. Ces principales innovations sont, dans un premier temps, la réduction du volume de données pour améliorer l’analyse par le biais de BLU Acceleration qui permet d’utiliser uniquement les données utiles. Et, dans un deuxième temps, l’organisation et l’analyse de tous les formats de données par le biais d'IBM PureData System for Hadoop qui réduit la mise en place d’Hadoop (logiciel ouvert utilisé pour organiser et analyser de très gros volumes de données) de quelques semaines à quelques heures.
Suite à cela, IBM a aussi annoncé une nouvelle version d’InfoSphère BigInsights, InfoSphere Streams et Infomix Time Series. Avec ces nouvelles innovations, IBM souhaite accompagner les entreprises dans le défi que sont les Big Data et souhaite amener un maximum de solutions pour conquérir ce marché.

Source : Infodsi.com

Catégories : Actu produit, Brève, Data
Tags : Big data
Tendance
- Thibaut Stephan

Vanson Bourne, cabinet d'études, et Interxion, fournisseur de data centers, publient un rapport sur les attentes en matière de Big Data.

Tags : Big data
Actu produit
- Virginie Boillet

PolySpot lance InfoWarehouse™ et favorise l’exploitation du Big Data avec une vision unifiée et globale de l’information d’entreprise

PolySpot, éditeur majeur d’infrastructures de traitement de données, a annoncé pour Documation le lancement d’InfoWarehouse™, sa plateforme permettant l’intégration des données structurées et non structurées avec des capacités d’enrichissement. La technologie, basée sur le socle technique de PolySpot, est intégralement conçue pour transformer la masse de données en capital informationnel actionnable.

Le Big Data est caractérisée par les 3Vs : Volume, vitesse, et variété. Au-delà de la croissance exponentielle, la variété des sources et des formats complique le traitement et la recherche de données. Cette masse de données requiert aujourd’hui non seulement un stockage adéquat, mais également de hautes possibilités d’analyse et de calculs.

L’information multidirectionnelle, peer-to-peer a pris le pas sur l’information descendante, et réclame aujourd’hui ses droits dans le système d’information peu collaboratif de l’entreprise. L’objectif est de favoriser les nouveaux usages, comme les réseaux sociaux d’entreprises (RSE), le marketing agile, ou de toute autre volant de productivité impliquant l’ensemble des collaborateurs internes et externes à l’entreprise.

InfoWarehouse™, plateforme de BI Etendue, exploite pleinement le gisement d’informations internes ET externes, souvent délaissés, des données non structurées afin de les croiser avec les données structurées. La BI étendue permet de réaliser des outils de web intelligence, de mettre en place des alertes de veille concurrentielle ou de la veille légale grâce à des extractions d’entités nommées, à la définition de relation entre entités et à l’analyse de sentiments.

La nouvelle plateforme simplifie la création d'applications de recherche personnalisées, sécurisées, et « scalables ». Riche d’une nouvelle interface d'administration conçue pour offrir une navigation rapide et intuitive, et pour guider l’administrateur pendant le déroulement des opérations de configuration, cette nouvelle version majeure offre également un tableau de supervision des sources, facilitant la sélection des sources de données à indexer et proposant un aperçu instantané des données crawlées et indexées par connecteur. La supervision des connecteurs permet également de bénéficier des statistiques de crawling de chaque connecteur en temps réel. Enfin, InfoWarehouse™ tire pleinement parti des performances d'Apache Solr 4 en offrant une vitesse de recherche plus élevée, une indexation flexible et quasi temps réel.

Source : Polyspot

 

Tags : Big data
Tendance
- Thibaut Stephan

l'Afdel (Association française des éditeurs de logiciels et solutions Internet) a publié un rapport dédié aux orientations stratégiques pour la France en matière de Big Data.

Mandaté par Fleur Pellerin, la ministre déléguée à l'Economie numérique, l’Afdel préconise la création d'un fonds de 300 millions d'euros pour l’ « une des technologies clefs du numérique ». Ce projet, financé à parts égales par le secteur public et les investisseurs privés, viserait à la création d’une centaine de start-ups spécialisées à l’horizon 2018.

Cette ambition passe nécessairement par la formation d’un écosystème fédérant à la fois les entreprises, les universités et les instituts de recherche.

Bertrand Diard, PDG de  l'éditeur de logiciels Talend et président de la commission Big Data de l'Afdel, précise : «  Il n'est pas question de concurrencer des géants comme Google et Amazon, qui sont spécialisés dans les infrastructures. La valeur ajoutée de nos entreprises doit résider dans l'exploitation de cette masse de données et les applications qui en découlent ».

Source : Les échos

Tags : Big data
Actu produit
- Virginie Boillet

Un communiqué de presse d’EMC, éditeur américain vend des solutions de stockage et de gestion de contenu, présente le retour d’expérience de l’hôpital Saint-Dominique, à Jackson, dans l’Etat du Mississippi (535 lits), qui a remplacé la solution de stockage NetApp par les technologies Big Data d’EMC, à savoir EMC Isilon.

Tags : Big data
Avis d'expert
- Thibaut Stephan

L’étude “Analytics: The real-world use of Big Data” a été menée l’été dernier par IBM auprès de 1144 professionnels issus de 26 industries et de 95 pays. Elle vise à comprendre l’attitude des dirigeants vis-à-vis du Big Data et à modéliser le déploiement d’un tel projet dans les organisations.

Tags : Big data, IT
Page 1 / 4 1 2 3 4
Powered by KB Crawl