applications
Domaine Abonnez vous au flux RSS associé Archive RSS
Actu marché
- Etienne Michardiere

L’Américain UrbanCode s’est fait connaître pour ses solutions d’automatisation du déploiement applicatif sur site ou en SaaS (Software as a Service).

IBM rachète UrbanCode pour lancer des applications de mobilité, Cloud Computing, Big Data et de social business. Ainsi UrbanCode aide les entreprises à mettre rapidement des applications liées à ce domaine sur le marché. Aujourd’hui, il n’est plus concevable d’attendre des jours pour fournir une mise à jour logicielle à des clients, UrbanCode permet aux entreprises de réduire cette durée à quelques minutes pour commercialiser ces nouvelles mises à jour ou applications. Cela permet aux entreprises de réduire les risques et les coûts, sans voir baisser la satisfaction des clients. 

Source : infodsi.com

Tags : applications
Tendance
- Thibaut Stephan

Le projet MesInfos a été créé par la Fing (Fondation Internet Nouvelle Génération) afin que les données personnelles détenues par les organisations soient restituées aux utilisateurs. Après une phase exploratoire en 2012, une expérimentation va être lancée en 2013, fédérant des entreprises et organismes publics, des consommateurs et des développeurs.

Il s’agit finalement de rééquilibrer les relations qu’entretiennent actuellement les entreprises et les consommateurs, à l’image du projet MiData au Royaume-Uni.  Ce dernier vise à permettre aux consommateurs de réutiliser leurs propres données générées par leurs contrats divers (électricité, banque), leurs transactions sur internet et autres programmes de fidélité, jusqu’alors inaccessibles. Cette initiative du gouvernement britannique se résume à l’acronyme TACT :

- Transparence : inventaire des données personnelles détenues par les entreprises ;

- Accès : développement d’outils en faveur de l’accès aux données par les consommateurs ;

- Contrôle : possibilité de modification des données par les consommateurs ;

- Transfert : possibilité de récupération et d’exploitation des données par les consommateurs.

Et le projet va même plus loin puisqu’il prévoit la définition par le client de conditions générales de réutilisations des données fournies. Une innovation qui permettrait aux particuliers de mieux contrôler la réutilisation de leurs informations personnelles. Dans le cadre de ce projet, le gouvernement britannique collabore avec des associations de consommateurs et des entreprises de tous horizons comme Mastercard, Google ou encore EDF Energy. Une consultation a été menée entre juillet et septembre 2012 dans le but de donner une ligne directrice au projet MiData.

Aux Etats-Unis, des initiatives sectorielles sont à noter, à l’image des projets Blue Button pour la santé et Green Button  pour l’énergie.

Reste à savoir si les entreprises vont accepter de redonner le « pouvoir » à leurs clients qui pourront alors mieux gérer leur budget, comparer leurs factures avec d’autres consommateurs ou encore chercher une offre mieux adaptée à leur consommation. Signalons à ce propos le projet Refact, qui analyse votre facture téléphonique puis en édite une nouvelle sous la forme d’une infographie vous donnant les véritables clés de votre consommation.

La phase d’expérimentation du projet MesInfos fédèrera une dizaine de grandes organisations (tous secteurs confondus), environ 300 consommateurs qui pourront accéder à leurs données personnelles ainsi que des développeurs chargés de concevoir de nouvelles applications à partir des données personnelles progressivement collectées par les différentes organisations.

Les enjeux de l’exploitation des données personnelles sont analysés dans notre dernière étude "Open Data en France : acteurs, projets et tendances".

 

Source : Internet actu

Actu marché
- Elise Garet

L'open data trouve son utilité dans de multiples domaines, dont celui de la santé. Sur son blog "usages d'entreprise", Marc Ribes le montre avec l'exemple d'une application britannique, UK Dentists, développée par Elbatrop grâce aux données publiques. Cette application de géolocalisation des dentistes s'appuie sur les données publiées par la National Health Service (NHS). Une telle application serait possible en France, notamment grâce aux données disponibles sur le site ameli.fr, mais après un lourd travail de mise en forme pour permettre leur réutilisation. Dans la même idée, un service de localisation des dentistes de garde de la région nantaise a été développé. L'application UK Dentists utilise un modèle économique direct, étant disponible en téléchargement sur l'AppStore pour 0,79€. Marc Ribes imagine tout le potentiel d'une telle application et de sa monétisation, comme la création de bouquets de services (généralistes, spécialistes, pharmacies...) adaptés à différentes catégories de réutilisateurs par exemple, ou encore la prise de rendez-vous en ligne avec la recherche de créneaux disponibles. Marc Ribes y voit aussi un outil de transparence qui permettra aux établissements de santé de s'améliorer constamment, grâce à des applications permettant de les évaluer selon certains critères.

Source: Orange Business Blog

Chiffres-clés
- Thibaut Stephan

Trois enquêtes différentes étayent la démocratisation des usages d’outils mobiles dans le cadre de l’activité professionnelle.

Actu marché
- Thibaut Stephan

Une étude menée dans cinq pays européens (France, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne et Italie) par Comscore décrypte les habitudes des mobinautes. Les informations sont classées au quatrième rang des applications les plus utilisées. La consultation des e-mails et des réseaux sociaux sont les deux premiers usages des internautes mobiles. La météo complète le podium.

Source : LMI

 

Tendance
- Thibaut Stephan

La diffusion d’un rapport rédigé par le Bureau des services citoyens et des technologies innovantes (Office of Citizen Services and Innovative Technologies) donne les premières indications sur les conséquences de l’ouverture du portail data.gov.

Lancé en mai 2009, le site héberge désormais 389 933 jeux de données qui ont engendré la création de 1079 applications web et mobiles. Signalons tout de même que ce recensement ne saurait être exhaustif dans la mesure où les initiatives indépendantes ne sont pas systématiquement déclarées. C’est notamment le cas des applis développées par les entreprises .

 

Source : NextGov

Actu marché
- Thibaut Stephan

Quelques pistes d’explication de l’avènement de ce nouveau modèle économique.

Catégories : Actu marché, Analyse, IEP
Chiffres-clés
- Virginie Boillet

Gartner prévoit que les ventes de smartphones atteindront 461,5 millions d’unités vendues en 2011 et 645 millions en 2012. Elles dépasseront même celles de PC (364 millions).

Les ventes combinées de smartphones et tablettes sera de 44% supérieures à celles des PC en 2011. De plus en plus d'appareils mobiles devraient trouver leur place dans les entreprises dans la mesure où les salariés en ont déjà un usage domestique important.

 

Consumérisation, app stores et écosystèmes mobiles causent une prolifération de nouvelles applications et de services dans l'entreprise. Les employés cherchent de plus en plus à profiter pleinement des meilleurs navigateurs et des applications innovantes issues des magasins d'applications. Gartner estime que 18 milliards d'applications seront téléchargées en 2011, jusqu'à 114,5% de plus qu'en 2010 et jusqu'à 31 milliards en 2012.

 

 
 
Les employés se comportent, à présent, en entreprise comme des consommateurs, et exigent un plus grand choix d'appareils et d'applications à partir des app stores, et en adoptant de nouvelles stratégies telles que «Bring Your Own" (BYO) IT, où les employés utilisent des tablettes et smartphones personnels pour leur travail (avec un budget financé par la DSI). En conséquence, la distinction entre le rôle d'une personne en tant qu'employé et en tant que consommateur est plus floue que jamais.

"Les DSI doivent explorer de nouvelles façons de fournir, financer et gérer les appareils mobiles afin de permettre aux employés davantage de choix et soutenir les programmes de BYO», a déclaré Nick Jones, vice-président et analyste chez Gartner.
 
Source : Gartner

 

Powered by KB Crawl