La confiance des Français dans le numérique plutôt en baisse
Le 3ème baromètre de la confiance des Français dans le numérique vient de paraître. Edité par la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC)et l’ACSEL et réalisé par l’IDATE, cette étude a pour objet d’analyser les leviers de la confiance des internautes dans le net, dans quatre grands domaines : l’e-administration, la banque, le e-commerce et les réseaux sociaux.

Cette nouvelle édition soutenue par la CNIL révèle une préoccupation de plus en plus grande des internautes français pour la protection de leurs données à caractère personnel.

Le niveau des usages est élevé puisque 90% des surfeurs utilisent l’e-administration, la banque en ligne et le e-commerce et 77%, les réseaux sociaux. L’e-administration perd 10 points de confiance pour arriver à 69% de taux de confiance. Les autres domaines restent plus ou moins stables : banque (76%), e-commerce (53%) et réseaux sociaux (32%).

La protection de la vie privée est essentielle pour les internautes français puisque 92% estiment que leur conservation doit être limitée dans le temps. Les trois quarts refusent la géolocalisation. Enfin, 40% ont peur d’une utilisation abusive de leurs données.

Source : CNIL