Qwant lance son moteur de recherche en bêta
Le moteur de recherche français Qwant s’est lancé le 12 février.

Une identité visuelle à la Google et un coup de pouce des concurrents (Bing principalement) pour le lancement comme l’explique Qwant, qui "complète ses propres données avec des données obtenues auprès d’autres moteurs de recherches durant la phase de montée en puissance de son infrastructure […] dès lors que le déploiement sera finalisé, l’ensemble des résultats proposés proviendront du seul travail d’indexation et de ranking effectué par Qwant".

Mais Qwant, disponible dans 15 langues et 35 pays, marque sa différence dès la requête lancée. L’ensemble des résultats, tous formats confondus, sont affichés sur une seule page :

- Les photos et vidéos dans la partie supérieure de l’écran ;

- Les résultats dans la partie centrale, segmentés en quatre axes :

  • "Live" pour les actualités
  • "Qnowledge graph" pour wikipédia
  • "Social" pour les réseaux sociaux
  • "Shopping" pour le e-commerce

On accède donc directement à une richesse et une profondeur d’information intéressante, avec une visibilité réduite pour principal corollaire. La possibilité de sélectionner uniquement certaines « facettes » pourrait permettre de gagner en confort et de personnaliser ses requêtes. D’autant qu’on peut s’étonner de l’espace consacré à wikipedia, peut-être disproportionné par rapport à sa valeur ajoutée lors d’une requête.

Pour finir sur une note positive, signalons l’absence (temporaire ?) de publicité.

Nous suivrons attentivement l'évolution de Qwant et son niveau d'adoption par les internautes pour déterminer s'il est en mesure de grignoter des parts de marché à Google. 

Source : webrankinfo.com