Présentation
Domaine Abonnez vous au flux RSS associé Archive RSS
Actu produit
- Thibaut Stephan

Yooz, l’activité SaaS d’Itesoft, déploie sa solution de dématérialisation de factures sur iPhone et iPad.

Le processus de traitement des factures sera désormais accessible aux utilisateurs en situation de mobilité.

Il sera donc possible de :

- consulter les factures au sein de l’interface Yooz ;

- numériser de nouvelles factures à partir d’un iPhone ou d’un iPad ;

- prendre part au circuit de validation des factures.

D’après Magali Michel, Directrice de Yooz, cette nouvelle fonctionnalité s’intègre « dans la droite ligne de notre stratégie d’accessibilité ».

Source : Outputlinks.fr   

Actu produit
- Thibaut Stephan

Open Bee™, éditeur de solutions de Gestion électronique de documents, lance la deuxième version de son offre dédiée au Workflow afin de structurer les processus de validation des documents en entreprise. L’objectif pour Open Bee est de conserver une grande simplicité d’installation et d’utilisation tout en intégrant des possibilités de circuits de validation avancés et des spécificités « métier ».  Parmi les nouvelles fonctionnalités, citons :

- Le paramétrage de circuits conditionnels de validation : une facture, selon son montant, sera directement transférée au chef de service ou transitera d’abord par le contrôleur de gestion.

- La validation sur terminaux mobiles : un système de notification permettra à un collaborateur de valider un document, même en situation de mobilité.

- Le rapprochement automatique des documents : plusieurs documents peuvent être associés, à l’image d’un devis qui peut accompagner une facture tout au long du circuit de validation.

- Et enfin, l’ajout d’un tampon électronique qui permettra d’identifier les différentes étapes du Workflow d’un document.

 

Source : Outputlinks.fr

Actu produit
- Thibaut Stephan

OpenText, éditeur de logiciels destinés à la gestion de l’information en entreprise, , présente le premier Cloud dédié à l’ Enterprise Information Management (EIM).

Cette nouvelle infrastructure permettra à l’éditeur de commercialiser l’ensemble de sa gamme de produits en version SaaS. 20 applications sont d’ores et déjà disponibles.

OpenText se différencie par son offre qui intègre le déploiement, la maintenance et l’optimisation des applications proposées. Le Cloud OpenText est composé des quatre briques suivantes :

- Services d’infrastructure : OpenText s’appuie sur 10 centres de données basés aux Etats-Unis, en France, en Allemagne, au Royaume uni, en Australie, en Chine et au Japon pour le stockage, la connexion réseau et les capacités de traitement ;

- Services d’hébergement : les centres de données permettent de soulager les entreprises en matière de gestion IT, ces services concernent des offres de Business Process Management (BPM), de Records Management ou encore de Digital Asset Management (DAM);

- Services d’échange d’informations : désignent les flux de communication contenant des données sécurisées et structurées tels que la messagerie, la capture et la reconnaissance de documents ;

- Services de collaboration sociale : destinés à favoriser la synchonisation et le partage entre utilisateurs.

 

Source : Opentext

Actu produit
- Thibaut Stephan

OpenText, éditeur de solutions et d’applications EIM (Enterprise Information Management), est spécialisé dans la gestion de l’information non structurée. La nouvelle offre InfoFusion est destinée à la fédération de l’information issue de sources multiples.

Selon l’éditeur, 80% des données d’une entreprise sont non structurées, ce qui représente une perte de valeur pour ces informations dont l’exploitation pourrait pourtant s’avérer stratégique.

InfoFusion vise ainsi à décloisonner et à fédérer ces informations à travers des opérations d’intégration, de migration, d’analyse et d’archivage.

OpenText enrichit donc sa gamme d’offres de traitement de gros volumes de données et d’aide à la décision.

L’offre sera disponible dès décembre 2012, et comprendra des connecteurs avec dont IBM FileNet, EMC Documentum ou encore Microsoft SharePoint.

Source : Opentext

Catégories : Actu produit, Présentation , ECM
Tags : ECM, EIM
Actu produit
- Thibaut Stephan

L’éditeur du réseau social d’entreprise du même nom a présenté son nouveau moteur de recherche à l’occasion de la cinquième édition de la conférence Search.

Les fonctionnalités de ce nouvel outil, disponible sur tous les RSE Jamespot, sont résumées en quatre points :

-       Recherche sur le contenu et à l’intérieur des documents, quel que soit le format ;

-       Filtrage par type de contenu : personne, fichier, commentaire, groupe ;

-       Filtrage par facette : langue, date, auteur, groupe, etc. ;

-       Filtrage par pertinence : Jamespot s’appuie sur les interactions sociales générées sur un document.

 

Source : Jamespot

Tags : RSE, Jamespot
Actu produit
- Thibaut Stephan

Atos, qui avait absorbé blueKiwi en avril 2012, combine ainsi son expertise du Cloud et le savoir-faire de blueKiwi en matière de solutions de réseaux sociaux d’entreprise.

Une façon pour Atos de poursuivre sa croisade contre l’e-mail, comme Jean-Luc Valente, PDG de blueKiwi, l’affirme : « ZEN est conçu pour devenir le cœur social de l’organisation du travail où l’email n’existe pas et la collaboration est le maître mot. »

Parmi les nouvelles fonctionnalités, ZEN intègre notamment le drag&drop et un enrichissement des possibilités d’annotations des documents et de versioning. Ce RSE reprend également des classiques des réseaux sociaux, tels que le « j’aime » et le hashtag. Notons par ailleurs la présence des connecteurs Microsoft Office et Outlook.

Enfin, ZEN vient rejoindre le bouquet d’applications en mode SaaS hébergé sur Canopy, plateforme lancée début 2012  par le biais de la Joint-Venture Cloud composée d’Atos, d’EMC et de VMWare qui

En termes de positionnement, cette nouvelle solution est commercialisée en trois éditions et s’adresse donc aux organisations de toutes tailles.

 

Source : Atos

Actu produit
- Thibaut Stephan

LexisNexis Business Information Solutions étoffe sa plate-forme Lexis Dilligence de décisions de jurisprudence française afin de se conformer au renforcement de la prévention pour la sécurité des systèmes financiers.

Suite au décret n°2012-1125 du 3 octobre 2012, les obligations de vigilance en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme ont été clarifiées et renforcées. Une évolution à laquelle les professionnels des risques ont l’obligation de se conformer rapidement. 

LexisNexis Business Information Solutions, spécialiste de l’information en ligne et éditeur de solutions de management de l’information, a consolidé sa plate-forme de gestion de la conformité et de sécurité financière Lexis Diligence en y intégrant plus d’un million de décisions de jurisprudence, française et internationale, dont la majorité n’est pas publiée. Une offre permettant donc aux clients de vérifier facilement si une personne morale ou physique a été impliquée dans un contentieux. 

Les décisions de la Cour de cassation et du Conseil d’Etat prises depuis 1987 feront partie de ce nouveau corpus d’information, tout comme une sélection des 8 cours d’appel administrative (depuis 1989) et celles, pour la plupart inédites, des cours d’appel depuis 2008.

Source : Archimag

Retour d'expérience
- Thibaut Stephan

Le groupe Serda et le cabinet Alain Bensoussan Avocats se sont associés dans le cadre d’une journée dédiée aux nouvelles tendances en matière de dématérialisation et d’archivage électronique. serdaLAB vous propose en exclusivité le compte rendu des retours d’expérience qui ont rythmé cette première édition.

Actu produit
- Thibaut Stephan

Wolters Kluwer, éditeur d’informations professionnelles spécialisé dans les domaines juridiques, financiers, vient d’annoncer la sortie d’un nouveau service : Lamylex+.

Il s’agit d’un site internet « au carrefour de logiciel et de l’outil documentaire » qui viendra enrichir son offre après les sorties successives de la base de données Lamyline et du logiciel de gestion Kleos. Cette plateforme s’adresse tout particulièrement aux petites structures (entre un et cinq avocats).

Le site comprend un moteur de recherche sémantique, un fonds documentaire (codes, jurisprudence, conventions collectives, etc.) enrichi par les arrêts des différentes cours et permet de comparer différentes versions d’un même texte selon les dates. En parallèle, des modèles de formulaires sont proposés à l’utilisateur pour différents types de procédures.

La solution Lamylex+ est disponible depuis le 16 octobre 2012, mais sera enrichi dès novembre par la publication de guides de procédures judiciaires et autres nouvelles fonctionnalités. L’éditeur a opté pour un modèle freemium, une partie des contenus étant accessibles gratuitement de façon temporaire, puis sur abonnement.

Plus d’informations ici

Source : Wolters Kluwer

 

 

Actu produit
- Thibaut Stephan

Graphiquement épurée et davantage personnalisable, cette nouvelle mouture conserve la même structure qu’auparavant, avec trois clés d’entrée : le flux d’activités, les espaces et le moteur de recherche. Ce dernier, composé des solutions opensource Lucene et ElasticSearch, est davantage mis en avant et offre une réelle traçabilité de l’information lors d’une requête (un commentaire est par exemple directement associé à l’article qui le concerne).

Le commentaire, élément central d’une solution de réseau social, prend également plus d’importance dans Knowledge Plaza 3.0 : les commentaires sont ainsi publiés en temps réel, et permettent désormais l’ajout de pièces jointes.

L’expérience utilisateur a également fait l’objet de réflexions. Ainsi, le drag&drop (glisser-déposer) fait son apparition et rend le wiki (rebaptisé « Collections ») plus accessible.

Globalement, l’édition de contenus est facilitée dans cette nouvelle version qui sera commercialisée le 25 octobre 2012. Knowledge Plaza confirme ainsi son positionnement de réseau social de contenus.

 

Source : Collaboratif info

Powered by KB Crawl