Réseaux sociaux d'entreprise (RSE)
Abonnez vous au flux RSS associé Archive RSS
Actu produit
- Virginie Boillet

Le nouvelle couche d’outils analytiques de la solution IBM connections serait capable de radiographier les contenus issus des wikis, blogs, e-mails, dates d'agenda ou documents en ligne partagés par un employé pour juger des plus importants et créer un tableau de bord personnalisé optimisé. La solution « intelligente » devrait permettre, par exemple, aux salariés de prioriser leurs actions.

La solution devrait être disponible sur licence serveur (on Premise), dans le Cloud public d'IBM SmartCloud et sur les principaux terminaux mobiles. IBM n'a pas donné de date précise de commercialisation.
Source : Journal du net

 

 

 

Tags : IBM
Tendance
- Thibaut Stephan

Les réseaux sociaux d'entreprise (RSE) font désormais partie intégrante de l’activité de nombreuses organisations. Pourtant, il reste des irréductibles qui semblent peu convaincus par les bienfaits d’un tel procédé organisationnel, voire même complètement effrayés par les possibilités qu’il offre aux collaborateurs.

Selon Yammer, un éditeur de réseau social d'entreprise, les craintes sont principalement dues à la perte de contrôle et au manque d’informations en la matière. Petit tour d’horizon des objections les plus courantes :

- Le RSE est chronophage et contre-productif,

- Le RSE favorise les échanges inappropriés,

- Le RSE facilite la diffusion d’informations confidentielles,

- Le RSE incite à la propagation des états d’esprit négatifs et autres sauts d’humeur.

 Voici pourtant quatre mots-clés qui garantissent une adoption sans heurts :

- Responsabilité : la transparence d’un RSE, au sein duquel chaque collaborateur est identifié permet d’assainir les échanges et donne l’obligation à chacun de rendre des comptes.

- Culture : le RSE reflète la culture d’entreprise et reproduit ainsi l’ensemble des codes mis en place dans cet espace virtuel. Ce postulat limite donc les écarts de conduite.

- Synergie : associer l’ensemble des départements, et plus particulièrement, les services IT et RH pour la publication d’une charte (fonctionnement, procédure, bonnes pratiques, etc.) qui sera l’extension de la politique de gestion des documents électroniques déjà existante.

- Pédagogie : nommer des référents et tester le RSE auprès de certaines catégories de salariés peuvent permettre de mener à bien le projet et de convertir efficacement l’ensemble des effectifs dans un second temps.

Source : Yammer

 

 

Actu marché
- Thibaut Stephan

Un rapport édité par Experian Business Strategies Ltd dresse l’état des lieux des pratiques liées aux RSE à l’échelle internationale.

Actu marché
- Thibaut Stephan

Forrester publie une étude qui laisse entrevoir une période très prometteuse pour  les plateformes sociales  dans les cinq prochaines années.

Le taux de croissance annuel moyen est évalué à 61%, pour un marché qui pèsera 6,4 milliards de dollars en 2016. Cette croissance attendue s’explique par la future convergence de l’offre entre les pure players (Jive, Yammer), les fournisseurs d’infrastructures (Microsoft, IBM) et les éditeurs (tels que SAP).

 Source : Forrester

 

ROI
- Virginie Boillet

Lors d’un webinar, le 05 octobre 2011, qui a rencontré un vif succès (plus de 100 personnes en ligne), l’éditeur BlueKiwi, pionnier en France des RSE, a réalisé une démonstration du ROI pouvant être obtenu avec l’implémentation d’un RSE en entreprise.

Actu produit
- Thibaut Stephan

Les réseaux sociaux professionnels s’inspirent une fois de plus de Facebook, et orientent le travail vers plus de collaboratif.

Ticker, la nouvelle fonctionnalité signée Yammer, désigne la diffusion en temps réel de l’activité de chaque collaborateur.

Les implications mises en avant par l’éditeur sont multiples : accélération du partage de données, hausse de la productivité, tout en facilitant les interactions professionnelles.

En parallèle, l’application « Pages » est également disponible. Il s’agit d’un wiki nouvelle génération bénéficiant d’un historique et d’échanges entre salariés améliorés. Plusieurs personnes pourront ainsi travailler sur un même document simultanément. Les contenus pourront ensuite être intégrés dans Ticker.

Pour ses débuts, Ticker sera embarqué sur 9 applications d’entreprise : Badgeville, Box, Expensify, NetSuite, Salesforce.com, SharePoint, Spigit, TripIt et Zendesk.

Ticker représente donc une nouvelle étape dans le décloisonnement des silos d’informations, et gomme les barrières géographiques et structurelles des organisations.

 

Source : Yammer

Chiffres-clés
- Thibaut Stephan

Les outils collaboratifs sont appréciés, puisque 64% des sondés les jugent « nécessaires » dans le cadre du partage d’informations et de connaissances. Pourtant, 26% des utilisateurs de ce type d’outils considèrent que leur usage ne doit pas être généralisé à l’ensemble des collaborateurs. Aastra – éditeur de solutions informatiques de communication en entreprise – vient de publier les résultats de son enquête « Nouveaux usages, nouveaux médias, entre expérimentation et adoption », menée auprès de 1 100 entreprises au printemps 2011.

Tendance
- Thibaut Stephan

L’étude "The Social Organization: How to Use Social Media to Tap the Collective Genius of Your Customers and Employees" vise à démontrer l’intérêt des espaces virtuels communautaires pour le développement des entreprises.

Retour d'expérience
- Virginie Boillet

CBRE, leader mondial du conseil en immobilier d’entreprise, est venu témoigner lors du salon MIS 2011 à la Bourse de Commerce de Paris les 11 et 12 octobre dernier, de la mise en place de leur réseau social d’entreprise basé sur SeeMy.

De la réflexion aux premiers bénéfices obtenus en passant par le choix du prestataire, toutes les étapes du déploiement d’un réseau social d’entreprise ont été concrètement décrites.

 

Ci-dessous la présentation slides réalisée par Alexandra Touron :

http://www.seemy.eu/fr/category/retour-dexperience-clients

- Virginie Boillet

Le nombre d'emails envoyés dans le monde était de 294 milliards en 2010 (y compris les spams).

Prévision pour 2013 : 507 milliards. 72 courriels sont reçus et 33 sont envoyés en moyenne par jour en entreprise par chaque collaborateur. Ces chiffres devraient toutefois reculer d'ici 5 ans, avec la montée en puissance des réseaux sociaux d'entreprise (RSE), qui vont progressivement remplacer la messagerie pour les courriels internes.
Source : Radicati Group

 

Powered by KB Crawl