Insolite
Abonnez vous au flux RSS associé Archive RSS
- Virginie Boillet

Selon un article du Guardian, les médecins pourront très bientôt prescrire des livres à leurs patients atteints de troubles mentaux, tels que l’anxiété, la dépression nerveuse ou les crises de panique.

Le programme a été annoncé à la British Library la semaine dernière, mais le programme est développé par une ONG britannique appelée « The reading Agency » depuis le dernier trimestre 2012. « Il apparaît de plus en plus évident que la lecture peut aider des personnes atteintes de maladies mentales à aller mieux », explique la directrice de « The Reading Agency ».  Un total de 30 « titres à prescrire » seront disponibles dans les bibliothèques à travers l’Angleterre, à compter de mai 2013. Le même type de programmes existent aussi au Pays de Galle, au Danemark et … en Nouvelle-Zélande.

Source : Teleread

- Manon Vincent

Mises en place depuis 2011 à Beijing (Chine), les bibliothèques en libre service sont devenues très populaires. Ainsi, alors qu’il existe déjà 50 bibliothèques de ce type dans la ville, une centaine devraient ouvrir dans les prochains mois. Ces bibliothèques d’un genre nouveau sont en fait des machines, semblables à des distributeurs automatiques de billets. Chaque distributeur automatique contient plus de 400 livres. Les lecteurs peuvent emprunter jusqu’à cinq livres et les garder quatre semaines. Pour emprunter un ouvrage, il suffit de s’enregistrer en utilisant une carte de lecteur qu’on peut se procurer pour 10 yens (environ 16$) et qui donne accès à la fois aux machines automatiques et aux bibliothèques « traditionnelles ». Ce service, ouvert 24h/24, permet aux lecteurs de choisir les ouvrages qu’ils souhaitent lire, parmi 20 000 titres. La plupart des livres disponibles sont des romans, des biographies, des livres de cuisine et d’horticulture. Le succès des ces bibliothèques ne s’est pas fait attendre puisque 31,63% des livres empruntés dans le quartier de Chaoyang à Beijing proviennent de ces machines. Or, si certains se plaignent du manque de choix dans les machines, beaucoup, au contraire, louent ce système qu’ils trouvent très avantageux, pouvant venir récupérer et rendre leurs livres à toute heure, sans contrainte.

 

Source : China Daily.

- Manon Vincent

Tandis que le terme NFC (pour Near Field Communication ou « communication en champ proche » (1)), évoque plutôt le paiement sans contact ou le partage de fichiers, les instigateurs du projet Ingeborg ont utilisé cette technologie à des fins culturelles. La ville de Klagenfurt au Sud de l’Autriche a en effet mis en place depuis le 2 juillet le projet Ingeborg ayant pour but « de transformer la ville en bibliothèque ». Grâce à 70 tags NFC et QR code répartis à travers la ville, chacun peut télécharger des ouvrages libres de droits en scannant les vignettes au moyen d’un Smartphone. Pour trouver les bornes, il suffit de se rendre sur le site web de l’opération et de jeter un coup d’œil à la carte de la ville. La plupart des ouvrages sont issus du projet Gutenberg qui met gratuitement à la disposition des internautes plus de 40 000 titres libres de droits. Cette opération originale veut montrer qu’il est tout à fait possible de distribuer des contenus digitaux et ce, gratuitement et légalement, mais aussi rappeler que la ville de Klagenfurt ne dispose pas de bibliothèque publique. Pour les instigateurs du projet, la prochaine étape sera de distribuer d’autres contenus tels que des films ou de la musique. Ils espèrent également que d’autres villes participeront à un projet similaire.

 

(1) Le NFC est une technologie de communication sans-fil à courte portée et haute fréquence permettant l’échanges d’informations entre des périphériques.

Source : cnetfrance.fr, Jérome Durel.

- Manon Vincent

L’armée américaine a lancé un vaste projet afin d’offrir à l’ensemble de son personnel naviguant une bibliothèque de prêt de livres électroniques de qualité. L’armée entend ainsi améliorer ses services de bibliothèque, les considérant comme un aspect essentiel du bien-être de chacun.

- Virginie Boillet

Cette question vous a sûrement déjà été posée par vos enfants. Eh bien, vous pourrez désormais lui répondre « c’est parce que le Père Noël optimise ses processus métier ». L'éditeur Casewise vient de publier une étude de cas où il a analysé les besoins du Père Noël, avant de lui fournir une solution modélisée qui englobe son activité de livraison de cadeaux à l'échelle internationale. Du traitement des lettres 12 jours avant Noël,  à la fabrication des jouets par les elfes, la démarche a été mise à plat pour que cette année encore, cette PME familiale du cercle polaire concrétise ses objectifs.

Source : BPMS.info via le Blog Casewise 

 

- Virginie Boillet

Un chercheur a trouvé une pochette contenant 19 sachets d’une mystérieuse poudre blanche. Après analyse, il s’est avéré qu’il s’agissait bien d’héroïne.

 

 

- Virginie Boillet

Un algorithme de traitement des données  d’angle d’attaque de commande de vol était à l’origine du décrochage, à deux reprises, d’un Airbus A330 de la compagnie Quantas, en partance de Singapour à destination de Perth, en 2008. Il n’a pas été capable de gérer un trop grand nombre de pics de données dans un intervalle réduit de 1,2 seconde. Il a fallu pas moins de trois ans au bureau des transports australiens pour trouver la cause de cet incident.

Source : Journal du Net

 

Catégories : Brève, Insolite, Asie / Océanie
Tendance
- Thibaut Stephan

Le « IBM 5 in 5 initiative » présente les cinq projets innovants d’envergure qui impacteront nos vies d’ici 5 ans, dans les domaines de l'énergie, la sécurité, la télépathie, la mobilité et l'analyse.

- Energie : Alimenter nos lieux de vie en collectant l’énergie que nous générons, par exemple, lors de nos déplacements à pied ou en vélo. A terme, nous pourrions ainsi minimiser notre impact environnemental.

- Sécurité : La disparition des mots de passe, remplacés progressivement par les données biométriques que sont la reconnaissance vocale et le scanner rétinien. Les retraits d’argent et les connexions aux logiciels professionnels seront alors accessibles juste en énonçant vos noms et prénoms.

- Télépathie : Le slogan d’IBM « Think » prend une nouvelle dimension à travers ce projet : relier le cerveau humain aux équipements technologiques pour les contrôler par la pensée. La première étape sera de passer un appel mais la transcription de textes pourrait être envisagée à terme.

- Mobilité : La percée mondiale des terminaux mobiles devrait s’intensifier pour atteindre un taux d’équipement avoisinant les 80% en 2017.  Ainsi, la fracture numérique et les inégalités en matière d’accès à l’information seront considérablement réduites à l’horizon 2017.

- Analyse : La finesse d’analyse des nouveaux outils permettront d’abolir les spams et de ne conserver qu’une information pertinente et adaptée.

Source : IBM blog asmarerplanet.com

 

 

- Virginie Boillet

Tapez "Let it snow" dans la barre de recherche Google et attendez une dizaine de secondes....

Catégories : Brève, Insolite
Tags : Noël
- Virginie Boillet

Voici un bel objet, Design 100% Deutschland : une véritable ardoise en bois en forme de laptop, pour seulement 35 euros. En revanche, ne comptez pas la recevoir pour Noël. En raison d'une très forte demande, ce jouet ne sera pas disponible qu'en Février 2012.

http://www.rasselfisch.de/app/article/group/0492/variation/a

Source : repéré sur le blog Affordance

 

Page 1 / 2 1 2
Powered by KB Crawl