Un groupe de travail vient d'être créé sur le web sémantique, au sein du Coepia
Au sein du COEPIA (Conseil d'orientation de l'Edition Publique et de l'Information Administrative), un groupe de travail vient d’être mis en place pour examiner le web sémantique.

La valeur des données ouvertes est de les croiser entre elles afin d’en tirer de nouveaux produits ou services innovants qui pourraient être utiles aux citoyens. Le World Wide Web Consortium (W3C) est l’organisme qui élabore les standards du web. Il travaille sur un ensemble de techniques et de technologies permettant la facilitation de l’exploitation des données structurées permettant de connaître la signification (la sémantique) de l’information sur internet.
En 2012 une audition du COEPIA a permis d’évaluer tout le potentiel du web sémantique. Suite à cela, le COEPIA a mis en place un groupe de travail dirigé par Mathieu Jeandron, Chef du service Stratégie, Urbanisation, Innovation, DISIC (Direction Interministérielle des Systèmes d'Information et de communication). L’objectif de ce groupe de travail est d’établir un rapport de recommandations pour le Premier ministre d’ici la fin 2013. Les sujets abordés seront divers, les aspects liés aux enjeux du web sémantique comme la recherche ou la formation. Ensuite l’étude visera à identifier les actions à mettre en œuvre par l’administration pour permettre le déploiement des technologies du web sémantique qui sera, dans l’avenir, le levier de l’évolution de l’action publique. 

Source : Lettre du Coepia, mai 2013

Aucune note sur cet article
Aucun commentaire sur cet article
Powered by KB Crawl