IBM mise sur la technologie Flash pour relever le défi du Big Data
Mémoire réinscriptible ultra performante, réduction des délais de réponse des processus de collecte d'informations au sein des serveurs et systèmes de stockage. Ne contenant pas d'éléments en mouvement, la technologie Flash est plus fiable et consomme peu d'énergie.

Le défi du Big Data pourrait être relevé par la technologie Flash, du moins c'est ce que pense IBM. Grâce à ses performances et son côté économique, Flash pourrait avoir un impact sans précédent pour les entreprises surtout en ce qui concerne les applications à forte volumétrie de transactions.
Face à cette solution, IBM a investit un milliard de dollars en R&D afin d'intégrer Flash à ses serveurs, systèmes de stockge ou autre middleware.
Pour aider ses clients à intégrer ces solutions, IBM ouvrira douze centres de compétences dans le monde, Chine, Allemagne, Inde, Japon, Singapour, Amérique du sud, en Grande Bretagne, aux Etats-Unis ainsi qu'en France. Avec ces centres de compétences, les clients pourront exploiter et voir comment les solutions IBM Flash les aideront à optimiser leurs performances.

Source : Infodsi.com

Aucune note sur cet article
Aucun commentaire sur cet article
Powered by KB Crawl