Les comportements de lecture révélés grâce aux ebooks

Le Wall Street Journal a mené une enquête révélant les pratiques des utilisateurs de livres numériques, grâce aux données récupérées par les liseuses. En effet, le Nook de Barnes & Noble et le Kindle d’Amazon recueillent des données sur les comportements des consommateurs, pratique dont les clients d’Amazon sont explicitement prévenu par les CGU.

Les données collectées sont diverses : le taux d’ouverture des livres, la vitesse de lecture, les contenus surlignés, la dernière page lue… Une analyse de ces données à permis de constater par exemple que les longs essais sont rapidement abandonnés, tandis que la littérature ou la science-fiction se lisent très rapidement. Ainsi, il n’aurait fallu que sept heures au lecteur moyen pour lire le dernier tome de la trilogie de Suzanne Collins, Hunger Games.

Cette collecte de données par les éditeurs de liseuses soulève des inquiétudes de la part de certains auteurs qui craignent de se voir imposer des formats ou des règles, tandis que les associations de consommateurs mettent en cause la surveillance continue des lecteurs.

Plus d'informations.

Sources : Le Figaro & The Wall Street Journal

Si cet article vous a intéressé, lisez aussi :
Aucune note sur cet article
Aucun commentaire sur cet article
Powered by KB Crawl