Bloomberg se met à l’heure du Web sémantique et des Big Data en rachetant PolarLake
Le groupe Bloomberg, leader mondial de l’information financière, vient d’acquérir PolarLake, une société irlandaise spécialisée dans la gestion de données (Enterprise Data Management). Ce rachat est la preuve de l’intérêt croissant des grands groupes pour les problématiques liées aux traitements des Big Bata (ou grandes masses de données).

PolarLake est, en effet, spécialisé dans la gestion de données (Enterprise Data Management ou EDM) et fortement impliqué dans le Web sémantique ; ses outils intégrant les technologies du « semantic Web » dans la description des datasets (jeux de données). Bloomberg chercherait ainsi à offrir à sa clientèle un service d’EDM (Enterprise Data Management) externalisé et « vendor-neutral » (autrement dit neutre, ne cherchant pas à favoriser tel ou tel parti). Toutefois, quelques modalités de cette offre restent à éclaircir, puisqu’on ignore encore le modèle économique de ce futur service d’EDM que Bloomberg souhaite proposer à ses clients. S’il est possible que ce service soit payant, il est tout à fait possible, même probable, selon le GFII, que ce service soit gratuit.

En outre, ce rachat témoigne de l’intérêt grandissant des entreprises aux problématiques des Big Data et a fortiori aux outils issus des technologies du Web sémantique qui permettent leur traitement.

A noter, Bloomberg n’a pas, pour l’instant, dévoilé le montant de ce rachat.

 

Source : GFII

Aucune note sur cet article
Aucun commentaire sur cet article
Powered by KB Crawl